Le blog des collectionneurs

Open top menu
Exposition : Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N.

Exposition : Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N.

Depuis la mi-avril, l’Esplanade de La Défense, à Courbevoie (92), est animée par la présence de fans des films signés Marvel. En cause, l’installation de l’Avengers S.T.A.T.I.O.N., une exposition interactive dédiée à l’univers des supers-héros Marvel. Présentée sous la forme d’un centre de recrutement, à l’initiative de Tony Stark, alias Iron Man, l’accès à ce local, aux airs de station “secrète” du S.H.I.E.L.D., se fait en suivant les panneaux d’indications que l’on trouve un peu partout sur l’Esplanade. Et au bout du parcours fléché…Iron Man ! L’une de ses armures nous montre la voie pour rallier les Avengers.

On s’engouffre donc dans ce qui semble être une entrée de parking sous-terrain,  aux couleurs de l’équipe des supers-héros Marvel. Arrivé en sous-sol, point de voiture rangées en épis, mais bien une base de recrutement qui n’est pas sans rappeler les bunkers du S.H.I.E.L.D., les agents de niveau 10 en moins…mais avec tout de même, une quantité “équivalente” de technologies.

Lorsque l’on fait la queue afin d’accéder au centre de formation dans l’espoir de devenir un agent opérationnel, un membre de la station nous remet un iPod Touch en nous informant que la procédure pour la suite y est expliquée. Ainsi, après avoir rempli une fiche pour la base de données du S.H.I.E.L.D. (et probablement aussi celle de Mr Stark…), le personnel du centre nous invite à entrer en salle de briefing composée d’une douzaine d’écrans muraux.

Le briefing terminé, de nouvelles portes s’ouvrent. Notre formation commence ! Notre assistant à écran tactile en mains, nous découvrons une pièce sombre, bleutée, aux murs recouverts d’écrans lumineux diffusant un flot continu d’informations au sujet de Captain America…Qui était Steeve Rogers ? Comment est-il devenu Captain America ? Quels effets ont eu le sérum du super soldat sur l’organisme de Steeve ? Autant de questions qui trouvent ici des réponses.

Mais les murs nous réservent aussi d’autres surprises…dans des capsules ont été placés un costume, ainsi que le bouclier en vibranium du Captain ! Avant de quitter la salle, coup d’œil à notre guide numérique, juste à temps pour répondre au questionnaire, afin que Tony Stark…pardon, le S.H.I.E.L.D. mesure notre capacité à intégrer des informations capitales.

Changement de décor ! Nous arrivons dans une reconstitution du laboratoire du Dr Banner, ou se mêlent à nouveaux écrans d’informations et objets ayant appartenu à Bruce…ou à Hulk. Enfin, surtout à Bruce, puisqu’on y retrouve ses instruments de recherches concernant les rayons gamma et le programme Super-Soldat.

Pour ce qui est de la montagne de muscles verte, pas réellement d’objets à signaler, parce qu’excepté un short, les biens d’Hulk sont assez limités. Par contre, une reproduction de ses gigantesques mains…à échelle réelle !

La comparaison est flagrante… Comme quoi, la taille ça compte !

Après avoir tenté d’activer le portail Tesseract, décortiqué le fonctionnement du cerveau du Dr Banner durant sa transformation en Hulk, et avoir correctement répondu au petit questionnaire, nouveau changement de décor.

Dans une pièce plus petite, elle aussi recouvertes d’écrans, nous en apprenons plus au sujet d’autres membres des Avengers, des dernières recrues et de certains membres fondateurs. À commencer par Vision, l’humanoïde animé par l’esprit de Jarvis et la Pierre de l’Esprit. Celui-ci nous est d’ailleurs présenté devant le caisson qui lui a donné la vie.

Autre Avengers dont on (re)découvre l’histoire : Wanda Maximoff, la sorcière rouge. En plus d’informations à son sujet, la S.T.A.T.I.O.N. nous permet également d’approcher sa tenue fétiche.

À ses côtés, le costume de l’agent Natasha Romanoff, la Veuve noire, se perd au milieu de données la concernant.

Vient ensuite le tour d’Hawkeye, Clinton Barton, et de son arme de prédilection, un arc recourbé pliable.

Face à l’agent Barton, Sam Wilson, dit Le Faucon et son harnais EXO-7 Faucon,  lui permetant de prendre son envol aussi souvent que nécessaire.

Enfin, dans cette salle aux allures de hall d’honneur, le dernier Avengers présenté, Scott Lang, alias Ant-Man. Accompagné de son casque pouvant le rétrécir à la taille d’une fourmi. Dès lors, impossible de le voir à l’œil nu. Dans ces moments là, une loupe est bien utile…

Après avoir répondu aux questions sur nos futurs collègues, nous abandonnons cette loge pour passer à la suivante (qui est d’ailleurs plus un couloir qu’une salle). Entièrement dédiée à l’espace, celle-ci nous présente les vestiges de la bataille de New York et de l’invasion manquée du peuple Chitauri. L’un d’eux a été parfaitement conservé et accompagné d’armes de son peuple ainsi que d’un vaisseau de combat.

Face à la partie Chitauri, une autre espèce extra-terrestre : les elfes noirs. Un peule qui, il y a peu, a affronté les Asgardiens.

D’ailleurs, un peu plus loin, nous nous retrouvons face à la présentation de Thor, et de son démoniaque de frère, Loki. Sur les murs, une nouvelle fois, légion d’écrans divulguant des informations sur les dieux d’Asgard, le destructeur et les neuf royaumes.

En prime, après avoir rempli avec brio au formulaire du lieu, le dieu de la foudre et du tonnerre nous laisse la possibilité de nous essayer à arracher du sol Mjöllnir, son marteau…Bon courage !

En poursuivant notre entrainement, nous arrivons dans la salle consacrée à l’œuvre de Tony Stark. Bien entendu, on se retrouve rapidement face à l’une des armures d’Iron Man, le modèle Mark 45, qui a été utilisé par Tony lors du combat contre Ultron en Sokovie.

Loin d’être la seule armure dans la pièce, celle-ci est largement épaulée par la seconde mouture de War Machine, portée par James Rhodes…

…ainsi que par Veronica, l’armure anti-Hulk.

Dernière surprise que nous révèle le centre d’entrainement, la carcasse de la dernière enveloppe physique d’Ultron. Celle-ci a certainement été rapatriée de Sokovie par Tony Stark afin d’être étudiée minutieusement.

Nouveau questionnaire…zéro faute, forcément ! Nous voici donc officiellement des agents opérationnels (OUUOOUUUHHH) !!! Espérons tout de même ne pas avoir à prendre part à un combat prochainement… Mais, allez savoir, on ne sait jamais ce que la S.T.A.T.I.O.N. nous réserve encore.

Bonne formation !

 

Retrouvez également notre article dans les pages Actus de votre Collectionneur&Chineur n°228 du 19 août.

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire