Le blog des collectionneurs

Open top menu
Journée Collector au Mondial de l’Auto 2014

Journée Collector au Mondial de l’Auto 2014

Le Mondial de l’Auto 2014, Porte de Versailles à Paris, ouvre ses portes. Avant l’ouverture au grand public, deux jours permettent à la presse et aux professionnels de la communication d’admirer les autos… mais pas que !

Quand on a la chance de pouvoir aller aux journées presse du Mondial de l’Auto, on peut déambuler dans les allées et se noyer dans les moquettes épaisses des stands avec un œil de collectionneur-chineur. Bon, effectivement, il y a toujours quelques autos qui deviendront “collector”, des concept cars qui ne goûteront jamais au bitume, des nouveautés qui se perdront vite dans la banalité…

 

Certaines vous font des clins d’œil, ouvrent leurs portières aguichantes pour être prises en main. J’avoue humblement… votre serviteur n’a pas résisté à quelques beaux sourires. Et la dernière Mini Cooper Cabriolet n’est désormais plus qu’un lointain souvenir.

On profite de l’expo des Anciennes. Cette année, la mode est le fil rouge, des premiers concours d’élégance de la Belle Époque aux concept cars de Courrèges en passant par la Mini Paul Smith.

Aller aux journées presse du Mondial, quand on est aussi collectionneur-chineur, c’est partir à la chasse aux collectors. Deux cibles : les magasins des marques de voitures et les pupitres des hôtesses. Pour les premiers, facile. On sort sa carte bleue et on se paie ce qu’on veut. On tombe parfois sur certains objets que l’on ne trouve pas dans le commerce, au logo de son fabricant préféré. Pour les seconds, l’objectif est de dénicher les souvenirs du Mondial… Beaucoup plus ludique !

Direction les pupitres. On prépare une carte de visite et on demande un kit presse avec son plus beau sourire. Et là, bonne ou mauvaise surprise ? On commence par laquelle ? OK, la mauvaise !

La crise est aussi passée par les services de presse. Désormais, de nombreux constructeurs ne proposent plus que des cartes de visite tristement décorées d’un flashcode qui permet au propriétaire d’un smartphone de flasher ce code et de télécharger le dossier de presse. Simple et efficace pour le journaliste qui doit écrire un papier sur la nouvelle auto… Mais pour le journaliste collectionneur ? Les services de presse ont-ils pensé aux journalistes collectionneurs ? Même si certains gardent les cartes de visite, beaucoup préfèrent l’objet…

Heureusement, certaines marques n’ont pas perdu leurs bonnes habitudes (ou n’ont pas appris l’existence des flashcodes, mais je doute quand même de cette seconde explication). L’hôtesse, dans un geste auguste (je pense “qu’augustine” ne se dit pas !), sort de son comptoir magique une merveilleuse clé Usb au logo de son employeur. Qui sera le plus original ? Verdict à la fin de la journée…

Certains constructeurs, qui ne sont pas tombés dans la pingrerie, offrent même des dossiers de presse en forme de livre. Merci Jaguar ! D’autres allient le dossier de presse aux jolies photos avec clé Usb, merci Mercedes et Smart. Un dossier de presse est encore donné dans un sac en toile chez Skoda. Il est quand même loin le temps où Cadillac protégeait sa clé Usb plate et en alu brossé dans un porte-cartes en cuir…

Mais tous les 2 ans, il y a… Seat. Un mystérieux phénomène apparaît, en effet, dans les allées du Mondial. Au fil des heures, des valisettes rouges envahissent l’espace et roulent dans tous les sens entre les jambes des visiteurs. Elles grossissent à vue d’œil. Ces gloutonnes ne se rassasient jamais des documents offerts au fil de la pérégrination…

Retour le soir à la rédac. Le journaliste collectionneur fait le bilan de la journée. Bon ou mauvais cru ce Mondial 2014 ? Allez, on va dire que les temps changent, que la crise est partout, mais que l’on arrive encore à se faire plaisir… C’était une belle journée de chine !

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire